Comment réussir une candidature spontanée ?

Une candidature spontanée est une vraie plus-value mais il faut la faire auprès d’entreprises ciblées qui vous paraissent importantes. Cette passion et cet engagement de votre part feront la différence. Voici plusieurs conseils utiles.

Découvrez notre podcast dédié à ce sujet

Quel est l’intérêt d’envoyer une candidature spontanée ?

En tant que candidat·e, il existe un intérêt évident à envoyer une candidature spontanée. Encore faut-il que cela ait vraiment du sens ! D’après l’Enquête recrutement réalisée par RegionsJob en 2015, 75 % des recruteurs prennent en compte ce type de candidatures.

Dès lors, le but est d’affirmer un vrai choix de la part d’un candidat, le choix d’une entreprise où il a envie de développer sa carrière. « Je fais cette démarche car cela a du sens en raison de mon parcours ».

Évidemment, lorsqu’on est en recherche d’emploi, on a le réflexe d’envoyer plusieurs candidatures, mais si vous ne pouvez pas réaliser une candidature spontanée avec soin, sincèrement ne la faites pas. En revanche, si vous avez ciblé une entreprise qui vous plaît vraiment, n’hésitez pas !

Pourquoi ? Tout simplement car cela suppose une connaissance poussée de l’entreprise, de ses valeurs, de son évolution et son actualité. « Je vous suis depuis longtemps, et il existe des liens entre votre entreprise et mon parcours pro ». Il faut donc travailler son originalité et soigner l’aspect « évident » de votre candidature. Vous ne pourrez vous contenter d’une approche purement cosmétique, il faut qu’il y ait véritablement une logique dans votre démarche.

Pour les candidats, une candidature spontanée prend 10 fois plus de temps qu’une candidature normale.

Sortez du lot et renouvelez le genre !

Paradoxalement, le marché de l’emploi est en situation de pénurie. Pourtant l’originalité reste une chose qui apporte énormément et offre beaucoup d’avantages pour un candidat ! C’est aussi une chose assez naturelle pour les nouvelles classes d’âge qui arrivent sur le marché de l’emploi (génération Z) car elles ont grandi avec le numérique et en ont un usage régulier.

Car si les candidatures spontanées sont d’abord envoyées aux entreprises, aux marques et aux enseignes, elles le sont également vers les cabinets de recrutement. Chez Skiill, nous en recevons beaucoup. La plupart du temps, il s’agit d’un simple CV sans plus de détails, ce qui donne peu envie de s’investir pour ce candidat. Pourtant, il est très important de rédiger un court texte expliquant votre nouveau projet professionnel.

Une candidature spontanée n’est pas toujours une suite logique dans le parcours d’un candidat. Certains peuvent être en reconversion ou avoir connu d’autres enseignes. Par exemple, quelques candidats passés par Skiill étaient issus de la restauration rapide et cherchaient un emploi dans le secteur du retail.

Pour attirer l’attention, décrivez votre projet professionnel, ce que vous cherchez, votre zone de mobilité géographique, vos prétentions de salaire, etc. Fournissez suffisamment d’informations pour intéresser les recruteurs et leur donner envie de vous rappeler.

En France, les cabinets de recrutement sont nombreux et constituent de véritables marches pour accéder à un emploi (encore plus si vous venez de déménager !). De même, il faut garder la chose suivante à l’esprit : en moyenne 41 % des offres d’emploi présentes sur le marché sont « invisibles » (enquête Randstad publiée en février 2021): elles n’apparaissent pas en ligne et figurent uniquement dans les cabinets de recrutement ou en interne dans les entreprises.

 

Une candidature spontanée efficace permet de ressortir dans les bases de données et de se donner plus de chances d’être rappelé.

Passez le pied dans la porte avec intelligence

Sur le format d’envoi, il est important de comprendre qu’un mail ou un courrier peuvent facilement se perdre en route ou ne pas être traité à temps. Aussi, n’hésitez pas à appeler l’entreprise au téléphone ou, mieux encore, à vous rendre directement dans ses locaux pour rencontrer les recruteurs. Même si vous n’avez pas pris rendez-vous, cela vous fera marquer des points et témoignera évidemment de votre motivation.

Par ailleurs, il peut arriver que vous n’obteniez pas de réponse. Souvent, comme il n’y a pas d’offre d’emploi directement liée, il est délicat de relancer l’entreprise. En réalité, il est tout à fait conseillé de le faire en rebondissant sur l’actualité de l’entreprise pour sortir une nouvelle fois du lot (suivez sa Page LinkedIn, son profil Welcome to the Jungle, etc).

Pour redonner un coup de boost à votre carrière, une candidature spontanée peut être un moyen très efficace de se faire connaître. Les recruteurs y seront d’autant plus attentifs qu’ils sont sensibles à une démarche pro-active à l’égard de leur entreprise. Ce faisant, vous pourrez faire la preuve de votre esprit d’initiative, de votre motivation, de votre originalité et, finalement, du bien-fondé de votre candidature. Enfin, vous aurez davantage de chances d’accéder au “marché invisible” des offres d’emploi.

Vous cherchez un emploi dans le retail ? Contactez Skiill sans plus tarder et bénéficiez d’un accompagnement personnalisé et adapté à votre profil.

 

AUTRES ARTICLES

Comment réussir une candidature spontanée ?

Comment réussir une candidature spontanée ?

Une candidature spontanée est une vraie plus-value mais il faut la faire auprès d'entreprises ciblées qui vous ...
Pourquoi organiser un entretien collectif ?

Pourquoi organiser un entretien collectif ?

L’entretien collectif est un process de recrutement de plus en plus prisé dans certains secteurs (grande ...
Le succès des tests de personnalité

Le succès des tests de personnalité

Chaque personne cherche un environnement de travail qui correspond à ses attentes et à son caractère afin de ...
Nos conseils pour réussir un « offboarding »

Nos conseils pour réussir un « offboarding »

Lorsqu’un nouveau salarié est embauché, plusieurs solutions d’accueil et d’accompagnement sont mises en ...
Recrutement Retail : comment réussir l’Onboarding de vos collaborateurs ?

Recrutement Retail : comment réussir l’Onboarding de vos collaborateurs ?

Les premiers pas d’une personne dans une entreprise sont déterminants pour assurer son intégration. Si elle est ...