Le Recrutement Retail : les candidats sont en position de force !

Le recrutement retail dans la grande distribution :
En 2021, la grande distribution est un secteur qui recrute à tour de bras ! De nombreux postes sont à pourvoir et il n’a jamais été aussi simple de décrocher un emploi dans une enseigne. Pourtant, certaines entreprises du secteur connaissent des difficultés pour attirer vers elles de nouveaux candidats.

Le recrutement dans le retail : Quels sont les avantages ?

La variété des métiers exercés : dans ce secteur il existe de nombreuses spécialisations. Entre les personnels présents sur les points de vente (managers retail, chefs de rayons, vendeurs), les employés du siège (achats, merchandising, support) et ceux de la logistique (distribution, centrale d’achats, livreurs à domicile), les métiers du retail peuvent convenir à des profils très différents les uns des autres.

Le gros point fort : la majorité des recrutements se font sans diplôme et l’évolution professionnelle est rapide pour les gros travailleurs. Il arrive souvent qu’une personne décroche un poste de directeur ou de cadre supérieur cinq ans après ses débuts dans l’entreprise.

La perméabilité des enseignes entre elles renforce également la mobilité. Toutes les entreprises du retail structurent leurs ressources humaines de la même manière. Si vous passez chez la concurrence, vous serez loin d’être déboussolé !

Du point de vue de la rémunération, suivant les postes, il est également possible d’avoir un salaire fixe et une part variable en fonction des résultats obtenus par le magasin.

Pour ce qui est des inconvénients, le premier d’entre eux reste la mobilité géographique. Pour évoluer, il est conseillé de changer régulièrement de magasin, et parfois même de région. De même, l’amplitude horaire demandée amène à faire de longues journées, y compris le week-end, les jours fériés ou lors des vacances de Noël.

Enfin, sur le plan physique, le rythme de travail est intense : il faut rester debout toute la journée et porter ou pousser des charges lourdes.

Aujourd’hui, les offres d’emploi sont plus nombreuses que les candidats. Le rapport de force s’est donc inversé et c’est maintenant aux entreprises de s’adresser différemment aux candidats pour attirer les meilleurs talents.

L’évolution des pratiques RH dans le retail

Attentives à la perception de leur marque-employeur, les enseignes du retail embrassent majoritairement cette tendance. Par exemple, Lidl propose avec succès des postes à temps partiel aux alternants afin qu’ils découvrent progressivement la vie active.

D’autres ont créé des écoles en interne. C’est le cas de Leclerc avec Neoma Business School et de Système U avec L’école de la nouvelle alimentation (formation aux métiers de bouche).

Ainsi, le retail est loin d’être un monde figé. De nombreuses initiatives concrètes voient régulièrement le jour sur des questions stratégiques : amélioration des conditions de travail (mutuelle, jour de repos, RTT, avantages salariés), de la rémunération (primes), réduction de la mobilité géographique, multiplication des parcours d’évolution.

Dans l’ensemble, difficile de passer à côté de ces progrès. Pourtant, si certaines entreprises ont pris le train en marche, d’autres restent encore à quai. Ces dernières rencontrent des difficultés croissantes pour recruter et attirer les bons profils.

Comment améliorer votre processus de recrutement ?

Dans le retail, le recrutement est souvent rapide car il est mené par des équipes restreintes qui cherchent avant tout l’efficacité. Pourtant, investir un peu plus de temps dans un recrutement de qualité permet de réduire drastiquement le turn-over.

Un recrutement bien ciblé au préalable permet d’attirer les compétences qui vous manquent. Et c’est d’autant plus simple si l’enseigne est reconnue pour ses perspectives d’évolution et de carrière.

N’oubliez pas non plus que les candidats sont des potentiels clients. Il est donc important, sinon crucial, d’offrir un process de recrutement simple et transparent, avec une méthode de sélection claire et justement appliquée, comprenant des retours sur les candidatures. Cela permet d’assurer l’image de marque. Car, au final, si vous ne recrutez pas ces candidats, ils reviendront quand même dans vos magasins pour consommer par la suite.

Skiill : le cabinet de recrutement spécialisé dans le retail

Vous n’avez pas le temps de gérer vos recrutements, ou vous n’êtes pas tout à fait familier avec le process de recrutement ?

Skiill, c’est une expérience cumulée de 75 années dans le secteur du retail. Nos cinq consultants sont parfaitement au fait des impératifs posés par le recrutement dans la grande distribution. Ils savent cibler la personne idéale en fonction du poste et des soft skills requis.

Si vous cherchez un·e conseiller·e·s de vente, un·e responsable de rayon, un·e manager des ventes ou un·e chef de secteur, profitez du savoir-faire de Skiill pour sélectionner des profils rigoureusement sélectionnés en fonction de vos besoins.

AUTRES ARTICLES

EPISODE 1/5 : Les phrases-choc du Retail !

EPISODE 1/5 : Les phrases-choc du Retail !

Si vous n'avez jamais mis les pieds dans un magasin tout ce qui va suivre va vous paraître complètement saugrenu ...
EPISODE 2/5 – les phrases-choc du Retail

EPISODE 2/5 – les phrases-choc du Retail

2ème épisode aujourd'hui, on continue à décrire pour vous le jargon du Retail. Tu vas faire tes premiers pas sur
EPISODE 3/5 – les phrases-choc du Retail

EPISODE 3/5 – les phrases-choc du Retail

3ème épisode aujourd'hui, on poursuit ton apprentissage du "parler Retail" 👩‍🏫 Tu sais désormais à quoi ...
EPISODE 4/5 – les phrases-choc du Retail

EPISODE 4/5 – les phrases-choc du Retail

Aujourd'hui, place à notre 4è épisode de la série des "phrases-choc du Retail" Si tu ne travailles pas dans la ...
EPISODE 5/5 : Les phrases-choc du Retail

EPISODE 5/5 : Les phrases-choc du Retail

Snif, c'est déjà fini, c'est aujourd'hui le dernier épisode de notre saga autour des phrases-choc du Retail. ...