Pourquoi organiser un entretien collectif ?

L’entretien collectif est un process de recrutement de plus en plus prisé dans certains secteurs (grande distribution, logistique, transports) car il permet aux recruteurs d’observer les soft skills de plusieurs candidats réunis au sein d’un groupe.

Découvrez notre podcast dédié à ce sujet

L’entretien collectif, qu’est-ce que c’est ?

L’entretien collectif permet de réunir plusieurs candidats – entre 5 à 12 personnes maximum – sur une plage horaire prédéfinie (journée, demi-journée) et de les challenger entre eux.
Le plus souvent, l’entretien collectif est un format utilisé pour recruter sur un seul poste, ou, a minima, sur plusieurs postes similaires. Mais il existe également d’autres raisons d’organiser des entretiens collectifs suivant les cas :

  • Vous avez un poste à pourvoir, mais vous avez besoin de réunir une dizaine de candidats pour analyser, en une seule fois et à compétences égales, des personnalités différentes.
  • Vous avez plusieurs postes disponibles, et vous réunissez plusieurs personnes pour gagner du temps et tenter de dénicher toutes vos perles rares d’un seul coup.
  • Vous avez besoin de compétences diverses (postes et niveaux de responsabilité différents), et vous réunissez plusieurs profils pour évaluer leur entente éventuelle s’ils venaient à intégrer vos équipes ensemble. Ici l’intérêt est d’observer les capacités relationnelles des candidats et d’établir s’ils pourront travailler ensemble à l’avenir.

Comment ça se passe ?

On commence toujours par présenter l’entreprise/ l’enseigne aux candidats présents. Il existe plusieurs possibilités. Par exemple, l’enseigne Decathlon a pris l’habitude d’organiser elle-même ces journées de recrutement, en les centrant autour du sport. Toutefois, toutes les sociétés ne sont pas forcément à l’aise sur cet exercice, et certaines préfèrent confier cette mission à des cabinets de recrutement.
Le premier objectif est de séduire ces candidats, de faire en sorte qu’ils aient envie de rejoindre votre enseigne. L’idéal est donc de se reposer sur un support de communication préparé à l’avance et en mesure de booster directement l’image de l’entreprise aux yeux des aspirants.
Par la suite, il est conseillé de briser la glace en proposant des exercices ludiques. Vous pouvez constituer des binômes, les laisser se rencontrer, puis demander à chacun d’entre eux de présenter l’autre. Cela permet également aux recruteurs d’analyser les soft skills des candidats (la recherche d’informations sur l’autre, l’écoute, la manière de s’exprimer à l’oral, de synthétiser les informations recueillies).

Du côté des entreprises : comment réussir un entretien collectif ?

Le format entretien collectif est particulièrement adapté aux recrutements sur des postes managériaux. L’objectif étant d’évaluer les compétences relationnelles ou la capacité à travailler en équipe des différents candidats.
Pour les entreprises comme pour les candidats, un entretien de recrutement, ça se travaille !
Dans ce genre de sessions, il faut toujours rester attentif au fait que les candidats vivent un bon moment, autant ceux qui ne seront pas retenus que ceux qui le seront.
C’est un enjeu important pour la marque employeur. Ce qu’il faut absolument éviter : un candidat qui mobilise une journée de son temps, qui se déplace et peut venir de loin, auquel on dit finalement « ça ne va pas le faire » sans plus d’explications. Si le moment a été mal vécu, cette personne diffusera une mauvaise image de l’entreprise par la suite.
Il faut respecter une promesse : à la fin de la session, les candidats doivent savoir si c’est positif ou négatif en ce qui les concerne. L’employeur témoigne ainsi d’une marque de respect essentielle pour les candidats.
La fausse bonne idée : « je veux gagner du temps et je convoque un maximum de monde. Quand les candidats arrivent, je joue faussement le jeu collectif et je leur pose des questions individuelles ».

Pour les candidats, quelle posture faut-il adopter lors de cet entretien ?

Les candidats doivent jouer collectifs ! Il faut qu’ils parviennent à se distinguer, mais sans chercher à écraser les autres. S’affirmer et faire preuve de leadership, mais dans le respect de ses concurrents est une qualité centrale.
À l’image d’un entretien individuel, le meilleur moyen de réussir est de bien se préparer à cette journée. Il faut se renseigner sur l’entreprise, sur son actualité, sur son secteur d’activité, et sur les tendances à l’œuvre au sein de celui-ci.
Le candidat doit, certes, être conscient de l’enjeu (décrocher un poste), mais en même temps tenter d’oublier quelque peu cette contrainte. Le meilleur conseil à leur donner, c’est d’être eux-mêmes, de se montrer, mais sans chercher à se travestir.
Il est conseillé de préparer sa présentation. L’essentiel est d’être à l’aise à l’oral, de ne rien oublier et de souligner son originalité si cela sert le propos.
Il faut avoir conscience qu’on est observé et qu’il faut intervenir au bon moment. Par exemple, un candidat qui se ferait trop remarquer risque fort d’être perçu comme désireux d’écraser les autres.
L’important, c’est donc d’être à l’écoute du collectif, des autres candidats comme des recruteurs, pour vivre une expérience collective enrichissante !

La méthode Skiill pour les entretiens collectifs

Skiill est un cabinet de recrutement créé par des spécialistes de la grande distribution. Ce savoir-faire est mis au service des entreprises du retail qui cherchent à recruter les profils spécifiques dont elles ont besoin.
Quand l’une d’elles nous contacte pour organiser un entretien collectif, nous vérifions que ce format est bien en adéquation avec ses besoins de recrutement.

  • Sur quel poste cherchez-vous à recruter ?
  • Pourquoi organiser un entretien collectif plutôt qu’un entretien individuel ?

Suivant les cas, il nous arrive parfois de dire qu’un entretien collectif n’est pas le format idéal. Ainsi, un entretien collectif n’a pas tellement de sens s’il s’agit d’embaucher sur un poste où la personne sera relativement seule et éloignée de la chaîne hiérarchique.

Des exercices en fonction du poste et du secteur d’activité

Si l’entretien collectif est le format recommandé, alors nous proposons des exercices spécifiques en fonction du poste à pourvoir et du secteur d’activité de l’entreprise.
Par exemple, si elle est liée au sport (Decathlon, Intersport, etc.) nous mettons au point des ateliers autour de l’activité sportive, du travail en équipe et de la performance collective.
À l’inverse, pour recruter des Directeurs régionaux, nous privilégierons des études de cas autour de l’activité commerciale ainsi que des exercices managériaux.
Pour nous, l’ingrédient essentiel est que l’ensemble des candidats passent une bonne journée. Pour cela, il suffit d’être bien préparé, et dans ce contexte, notre longue expérience du recrutement retail est un atout indéniable.
Avec Skiill, vous bénéficiez d’une équipe de recruteurs passionnés de retail et capables de trouver le profil spécifique dont vous avez besoin.
Contactez-nous, et nous déterminerons ensemble le format de recrutement qui convient réellement à vos besoins.

 

 

AUTRES ARTICLES

L’importance de la transparence et de la sincérité dans un processus de recrutement

L’importance de la transparence et de la sincérité dans un processus de recrutement

En France, selon la 8e étude du cabinet de recrutement Florian Mantione, 65 % des CV comportent des informations ...
Comment réussir une candidature spontanée ?

Comment réussir une candidature spontanée ?

Une candidature spontanée est une vraie plus-value mais il faut la faire auprès d'entreprises ciblées qui vous ...
Pourquoi organiser un entretien collectif ?

Pourquoi organiser un entretien collectif ?

L’entretien collectif est un process de recrutement de plus en plus prisé dans certains secteurs (grande ...
Le succès des tests de personnalité

Le succès des tests de personnalité

Chaque personne cherche un environnement de travail qui correspond à ses attentes et à son caractère afin de ...
Nos conseils pour réussir un « offboarding »

Nos conseils pour réussir un « offboarding »

Lorsqu’un nouveau salarié est embauché, plusieurs solutions d’accueil et d’accompagnement sont mises en ...